Jean-Denis MONORY

Direction artistique


Comédien et metteur en scène, Jean-Denis Monory mène depuis plus de vingt ans un travail de recherche et d’expérimentation en théâtre baroque. Il met en scène d’une part les grands textes du répertoire du XVIIème siècle français (Raymond Poisson : Le Baron de la crasse, Molière : Le Médecin malgré lui, Les Femmes savantes, Les Fâcheux, Racine : Andromaque, La Fontaine : fables, Perrault : contes) et des opéras : La Serva padrona de Pergolese avec l’ensemble Collegium Marianum de Prague, Egisto, avec l’ensemble Les Paladins de Jérôme Correas et la Fondation Royaumont, en partenariat avec le Festival Baroque de Pontoise.

 

Il crée aussi des spectacles aux genres mêlés : théâtre, poésie, danse et musique : A Corps suspendus, Mémoires d’un maître à danser sur un texte de Bastien Ossart, avec la chorégraphe Gudrun Skamletz et l’ensemble Collegium Marianum de Prague, De Humanis humoribus, sur des textes d’Antoine Furetière, avec la chorégraphe Caroline Ducrest et la Compagnie de Mars, Musiques pour une courtisane vénitienne avec le violoncelliste norvégien Tormod Dallen et l’auteure Michèle Teysseyre. Il a collaboré avec Marcel Ledun et signé la mise en scène du Mariage forcé, comédie-ballet de Molière, présentée sous une forme originale intégrant des marionnettes à fil. En 2015, il propose une nouvelle mise en scène du Mariage forcé avec la compagnie suisse Mandragore.

 

Il propose également des mises en scène contemporaines, notamment Fando et Lis de Fernando Arrabal (prix du théâtre vivant de RFI) ou Les Tolstoï, journal intime d’Alexandra Devon avec le théâtre de l’Arc en ciel.

 

En tant que comédien, il tourne dans des films de Robert Altman, Christian Vincent, Raoul Ruiz, etc et travaille avec plusieurs compagnies et ensembles dans des rôles aussi divers que : Cléandre dans

La Place Royale de Corneille (E. Green), le Duc d’Orsino dans La Nuit des rois de Shakespeare

(N. Grujic), Hippolyte dans Phèdre de Racine (O. Fenoy), Charles VII dans L´Alouette de Jean Anouilh (S.I. Aguettant), le Maître Tailleur et Covielle dans Le Bourgeois Gentilhomme de Molière (Le Poème

Harmonique de Vincent Dumestre), Arbas dans Pierrot et Cadmus, opéra bouffe de Carolet (Nicolas Vial / Poème Harmonique / Opéra-Comique) ... Il est aussi le récitant de Musiques pour les mousquetaires et Musiques pour le mariage du Roi Louis XIV avec la Simphonie du Marais de Hugo Reyne. En collaboration avec l’ensemble Artifices, il prête également sa voix à l’enregistrement du conte Les Bottes de Sept Lieues ou les Nouveaux exploits du Petit Poucet devenu courrier, à paraître en 2017 chez Harmonia Mundi, collection Little Village.

 

Il crée avec Olivier Baumont ou Armelle Roux au clavecin et avec Manuel De Grange au théorbe des concerts théâtraux autour de textes et de musiques du XVIIème, dont Jean Racine, Chants de la passion, créé en 2017.

 

Il a créé deux festivals : Scènes Baroques, premier festival de théâtre baroque (Touraine) et Eclats baroques à Paris, régulièrement accueilli au théâtre de l’Epée de Bois, Cartoucherie. Il est aussi régulièrement invité au Festival Baroque de Pontoise, partenaire de nombreuses créations de la Fabrique à théâtre.

 

 

Enfin, Jean-Denis Monory s’attache à transmettre aux artistes professionnels (comédiens, chanteurs, danseurs) et amateurs la technique du jeu baroque.

*Mises en scène baroques : Les Folies Françaises – La Fontaine & Couperin / Le Baron de la Crasse - Raymond Poisson / Le Médecin malgré lui et Les Femmes savantes – Molière / Andromaque – Racine / Perrault, Contes Baroques

Projet de création en 2013 : Les Fâcheux – Molière